ORLM RECOMMANDE :
Redécouvez le plaisir d'un Mac tout neuf

Les détails de cinq problèmes de sécurité corrigés par la mise à jour iOS 12.4 de la semaine dernière ont été publiés. Cela signifie que les pirates informatiques peuvent sans soucis exploiter les failles sur tout appareil non mis à jour.

Si vous n'avez pas encore procédé à la mise à jour iOS 12.4, nous vous recommandons vivement de le faire sans tarder !

Ces bugs permettent à un pirate informatique d'exécuter du code malveillant sur un iPhone via un exploit iMessage. Il suffit au destinataire de lire le message pour que le code soit installé et exécuté.

iOS 12.4 apporte des améliorations à Apple News + et facilite la migration vers un nouvel iPhone. Mais comme tout cela a vraiment changé, il est compréhensible que de nombreuses personnes ne se soient pas précipitées pour l’installer. Eh bien, voici désormais une bonne raison de le faire !

Google Project Zero à la rescousse

Les failles de sécurité n’ont pas été découvertes par Apple mais par l’équipe de Google chargée de Project Zero. Ce qui explique pourquoi les détails sont rendus publics.

Les failles en question sont CVE-2019-8647, CVE-2019-8660, CVE-2019-8662, CVE-2019-8624 et CVE-2019-8646. Un exemple de code est inclus avec les descriptions des bogues et montre aux pirates comment les utiliser.

L’équipe de Project Zero garde le silence sur un sixième bogue d’iMessage découvert - CVE-2019-8641 - car iOS 12.4 ne l’a pas complètement corrigé.


ORLM RECOMMANDE :

CleanMyMac 2
x

   RECHERCHER