Parallels a lancé une "technical preview" pour faire tourner Parallels Desktop 16 sur les Mac M1. La société affirme avoir créé un «nouveau moteur de virtualisation qui utilise la virtualisation assistée par matériel de la puce M1 » pour permettre aux utilisateurs de faire tourner des systèmes d'exploitation basés sur ARM, y compris Windows, dans une machine virtuelle.

Parallels précise qu'il y a encore certaines limitations avec la "technical preview" de Parallels 16 pour les Mac M1:

- Il n'est pas possible d'installer ou de démarrer un système d'exploitation Intel x86 dans une machine virtuelle.

- Il n'est pas possible d'utiliser le bouton «fermer» lorsqu'une machine virtuelle est en cours d'exécution - arrêtez plutôt la machine virtuelle.

- Les applications ARM32 ne fonctionnent pas dans une machine virtuelle.

- Il n'est pas possible de suspendre et de reprendre une machine virtuelle.

Avec ces limitations cela signifie techniquement que vous pouvez faire tourner la version ARM de Windows en utilisant la "technical preview" de Parallels sur un Mac M1. Microsoft ne vend pas une version de Windows qui fonctionnera sur les Mac Apple Silicon avec Parallels, mais la société a mis une version à la disposition des membres du programme Windows Insider.


x

   RECHERCHER