Apple continue de compter fortement sur Google Cloud car un nouveau rapport affirme que l'entreprise dépense maintenant 50 % de plus que l'année dernière. La solution de stockage dans le cloud de Google accueille iCloud et toutes les données qu'il contient.

Selon un nouveau rapport de The Information, Apple est maintenant le plus grand client de Google Cloud et est en bonne voie pour dépenser environ 300 millions de dollars en stockage Google Cloud cette année.

Le rapport affirme qu'Apple dispose désormais de plus de huit millions de téraoctets de données stockées sur les serveurs de Google.

Les employés de Google Cloud ont apparemment même donné à Apple un nom de code interne qui fait allusion à sa taille en tant que client : "Bigfoot".

Le rapport spécule que l'utilisation accrue de Google Cloud par Apple suggère que les exigences croissantes de l'entreprise en matière de stockage dans le cloud ont dépassé sa capacité à développer et à exploiter ses propres centres de données nécessaires pour traiter les données résultantes.

Article AppleGeek


x

   RECHERCHER