ORLM RECOMMANDE :
Redécouvez le plaisir d'un Mac tout neuf

L’un des concepteurs des lunettes intelligentes de réalité augmentée (AR) HoloLens de Microsoft a quitté Apple.

Bien que le travail sur lequel Avi Bar-Zeev travaillait soit un secret, c’était certainement un projet visant à ce que Apple  développe ses propres lunettes en réalité augmentée.

Tout en travaillant pour Microsoft en 2010, Bar-Zeev a développé le concept initial, les premières démonstrations et l'architecture HoloLens, selon son profil LinkedIn.

HoloLens est un casque qui superpose des images générées par ordinateur au monde réel pour créer ce que la plupart des gens appellent la réalité augmentée. Il a été lancé en 2016 pour 5 000 dollars et est actuellement répertorié comme étant en rupture de stock sur le site Web de Microsoft.

Après avoir quitté Microsoft et passé près de quatre ans chez Amazon, Bar-Zeev a été embauché chez Apple à la mi-2016. Sa description de travail était, selon LinkedIn:

«Diriger l'équipe de prototypage d'expérience (XP) pour un nouvel effort. Développer des prototypes clés pour prouver rapidement des concepts, explorer, éduquer et créer un soutien. Développer des user stories et des exigences techniques pour la feuille de route à long terme, tout en travaillant à travers la conception et l'ingénierie pour assurer le succès. "

Cela ne fait aucune mention du matériel de réalité augmentée, mais simplement "d'un nouvel effort". Pourtant, il a été largement présumé qu'il participait au projet AR d'Apple.

Mais plus maintenant. Son profil LinkedIn indique qu'il a cessé de travailler pour Apple le mois dernier. Bar-Zeev a déclaré: "J'ai quitté mon poste à temps plein chez Apple en janvier. J'ai eu la meilleure sortie qu'on puisse imaginer. Je n'ai que de bonnes choses à dire à propos d'Apple et je ne commenterai aucun produit spécifique."

Apple travaille ouvertement sur la réalité augmentée en général. Son ARKit offre aux développeurs la possibilité de créer des applications AR. La version 2.0 de cet outil, qui a fait ses débuts dans iOS 12, offre des expériences partagées, une manière élégante de dire que deux personnes jouant le même jeu de réalité augmenté peuvent regarder les mêmes objets virtuels.

Au-delà du logiciel iOS, Apple aurait vraisemblablement plus de 100 ingénieurs explorant à la fois les casques de réalité augmentée et de réalité virtuelle. C’est ce qui explique le projet qui se déroule à huis clos et sans l’aide de Bar-Zeev.


ORLM RECOMMANDE :

CleanMyMac 2
x

   RECHERCHER