ORLM RECOMMANDE :
Redécouvez le plaisir d'un Mac tout neuf

Au cours des trois premiers mois de 2019, Apple a constaté une légère mais significative baisse des ventes de Mac. Ce n'est toutefois pas parce que les clients ne voulaient pas acheter d'ordinateurs portables et de bureau MacOS, mais parce qu'Apple n'a pas pu obtenir les processeurs Intel nécessaires pour produire les ordinateurs.

Tim Cook, PDG, a déclaré: 

En ce qui concerne l'ensemble de nos activités Mac, nous avons été confrontés à des contraintes liées aux processeurs au mois de mars, entraînant une baisse de 5% de nos revenus par rapport à l'année dernière. Mais nous pensons que nos revenus Mac auraient été supérieurs à ceux de l’année dernière sans ces contraintes, et nous ne pensons pas que ce défi aura un impact significatif sur nos résultats du troisième trimestre.

Tous les MacBooks et iMac fonctionnent sur des processeurs Intel et ce fabricant de puces a du mal à satisfaire la demande. L’automne dernier, Bob Swan, PDG d’Intel, a déclaré que la croissance plus forte que prévu des centres de données pèse lourdement sur les capacités de son entreprise. 

Nous accordons la priorité à la production de processeurs Intel Xeon et Intel Core afin que nous puissions collectivement servir les segments les plus performants du marché. Cela dit, l'offre est sans aucun doute limitée, en particulier pour la gamme d'entrée du marché des ordinateurs personnels.

De telles pénuries sont citées parmi les raisons pour lesquelles Apple envisagerait de passer des processeurs Intel aux processeurs ARM. Apple les conçoit lui-même, puis confie la production à un certain nombre de sociétés.

Comment les problèmes d’Intel affectent Apple

Au cours des trois premiers mois de cette année, Apple a tiré 5,5 milliards de dollars de revenus des ventes de Mac. Comme l’a noté Cook, cela représente une baisse des revenus de 5,8 milliards de dollars enregistrés au cours de la même période en 2018.

On ignore comment la pénurie affecte le nombre réel de Mac vendus, Apple n’annonçant plus ce chiffre. Néanmoins, les analystes sont susceptibles de publier leurs estimations bientôt.

Comme le PDG, Luca Maestri, CFO d’Apple, reste positif à propos du secteur Mac. 

Au niveau mondial, près de la moitié des clients achetant des Mac au cours du trimestre étaient nouveaux pour la branche Mac d'Apple. La base installée de Mac actifs a atteint un nouveau record.

Cela signifie que davantage d’unités disposant de MacOS sont en cours d’utilisation que celles en retrait.


ORLM RECOMMANDE :

CleanMyMac 2
x

   RECHERCHER