Un nouveau témoignage dans la bataille juridique Apple vs Epic révèle apparemment un nombre qu'Apple a essayé de garder pour lui. Selon les données, citées par Bloomberg, l'App Store a enregistré une marge bénéficiaire de 78% en 2019.

Ce chiffre provient d'un témoignage judiciaire d'un expert d'Epic Games, Ned Barnes. La marge bénéficiaire est passée de 75 % en 2018 à 78 % en 2019, selon les calculs du témoin.

Epic tente de montrer qu'Apple réalise des bénéfices astronomiques parce qu'il détient un monopole sur le marché des applications iPhone et iPad. Epic veut que le tribunal force Apple à réduire les frais et d'accepter d'autres systèmes de paiement et magasins d'applications alternatives de fonctionner sur iOS.

Pour sa défense sur la marge de l’App Store, Apple affirme qu’il ne répartit pas les coûts de l’App Store et que les documents internes traitant des revenus n’incluent généralement pas les dépenses. Cela signifie, selon la société, que les marges ou les bénéfices ne reflètent pas l’ensemble de la situation.

Étant donné qu'Apple prend 15 à 30 % de tous les achats intégrés, une marge bénéficiaire de l'ordre de 70 à 80 % ne semble pas incroyable.

Mon avis personnel: Apple ne force aucun développeur à venir sur l'App Store et d'accepter les règles. Lorsqu'un développeur décide de mettre son app sur l'App Store je pars du principe qu'il accepte les règles. Je ne vois pas pourquoi après essayer de contourner les règles. Cet avis n'engage que moi bien sûr.

Le procès entre Apple et Epic débutera réellement à partir du 3 mai.


x

   RECHERCHER