ORLM RECOMMANDE :
Redécouvez le plaisir d'un Mac tout neuf

Suite de notre dernier dernier article sur le blocage des application interne de Facebook.

L’arrêt soudain des applications internes de Facebook pour iOS par Apple a créé suffisamment de chaos cette semaine pour que certaines personnes travaillant pour la société de réseau social parlent ouvertement de partir, selon des rapports.

Les applications des employés de Facebook affichent les horaires des navettes, les cartes du campus et les calendriers de l'entreprise. Apple les a tous désactivés mercredi après avoir appris que Facebook utilisait une application de recherche qui permettait aux utilisateurs d'iOS de se voir récompensés pour leurs données, une application qui enfreignait les règles Apple.

Une application similaire a également mis Google dans de sales draps avec Apple. Après une journée d'absence des applications internes des deux entreprises, Apple les a restaurées jeudi soir.

Un article du New York Times jeudi a décrit la panique et la frustration de beaucoup des 35 000 employés de Facebook mercredi.

Mike Issac, journaliste de Times, a déclaré ceci: 

Selon quatre personnes au courant des délibérations de la société, après la révocation des certificats développeur par Apple, les employés de Facebook sont devenus furieux contre l’équipe Onavo. Certains ont dit qu’ils devraient attendre des semaines pour que les mises à jour ou modifications d’applications soient approuvées via l’App Store d’Apple. Plusieurs employés de la division du matériel de Facebook ont déclaré qu’ils envisageaient partir parce qu’ils ne pouvaient plus travailler.

Onavo était une entreprise que Facebook avait achetée pour ses méthodes de collecte de données. L'application de recherche créée par le groupe Onavo pour Facebook était auparavant disponible sur l'App Store. Elle a été supprimé après que Apple ait modifié ses politiques de confidentialité.


ORLM RECOMMANDE :

CleanMyMac 2
x

   RECHERCHER