Le leaker Apple le plus précis au monde, "Kang", dit avoir reçu une lettre d'un cabinet d'avocats représentant Apple au sujet d'informations qu'il avait précédemment divulguées.

Dans la lettre, les avocats d'Apple avertissent que la fuite d'informations sur les produits non publiés peut affecter l'entreprise de multiples façons, y compris en donnant aux concurrents accès à des informations secrètes et induisent en erreur les clients "parce que ce qui est divulgué peut ne pas être exact"

Dans un post sur Weibo Kang a déclaré:

"Récemment, Apple a commandé un cabinet d'avocats et envoyé quelques lettres en groupes. J'ai également reçu ce message de groupe. Le contenu est probablement que vous ne pouvez pas divulguer ce que nous n'avons pas publié sur Internet, ce qui donnera aux concurrents d'Apple des informations efficaces et induira également les consommateurs en erreur, car ce qui est divulgué peut ne pas être exact."

Kang a poursuivi en déclarant qu'il n'avait jamais publié de photos non divulguées de produits ou vendu d'informations sur Apple, en effet, la plupart des fuites de Kang se présentent sous la forme de messages Weibo. Notamment, il a souvent sorti d'énormes leaks quelques jours, voire quelques heures, avant les événements Apple, tels que le lancement de l'iPhone 12 l'année dernière.

Kang a plaisanté en disant qu'Apple s'était opposé aux "énigmes et aux rêves", ce qui est un moyen populaire pour les leakers de partager des informations privilégiées.

Il n'est pas clair qui, à l'exception de Kang, a reçu une lettre des avocats d'Apple. Sur Twitter, le leaker fiable L0vetodream affirme n'avoir reçu aucune lettre d'avocats d'Apple concernant des fuites.

Article AppleGeek


x

   RECHERCHER