Selon l'analyste Ming-Chi Kuo, l'Apple Car sera basée sur la plateforme de véhicule électrique à batterie (VEB) E-GMP de Hyundai.

L'E-GMP utilise jusqu'à deux moteurs, une suspension arrière à cinq bras, un essieu moteur intégré, des cellules de batterie qui peuvent fournir une autonomie de plus de 500 km à pleine charge et peuvent être chargées jusqu'à 80 % en 18 minutes. Un modèle haute performance basé sur E-GMP est capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes, avec une vitesse maximale de 250 km/h.

Kuo suggère qu'Apple commercialisera le véhicule comme un modèle "très haut de gamme" ou "considérablement plus haut" qu'un véhicule électrique standard, ce qui profitera aux partenaires constructeurs automobiles. Kuo prédit que Foxconn, qui développe déjà des pièces de véhicules électriques, ne sera pas impliqué dans les commandes d'assemblage ou de boîtiers d'Apple Car.

Apple pourrait aussi travailler avec General Motors et PSA pour d'autres modèles, mais nous n'avons pas plus de détails à ce sujet.


ORLM RECOMMANDE :

x

   RECHERCHER