ORLM RECOMMANDE :
Redécouvez le plaisir d'un Mac tout neuf

Le 8 juillet 1997, Steve Jobs reviens sur la scène Apple et commence son cheminement pour devenir CEO, après que l’ancien PDG, Gil Amelio, quitte la société à la suite d’une énorme perte trimestrielle. Ellen Hancock, vice-présidente exécutive de la technologie, quitte également Apple.

Le directeur financier, Fred Anderson, assure la gestion quotidienne des activités d’Apple jusqu’à ce qu’un nouveau PDG soit nommé. De son côté, Jobs passe de conseiller stratégique à «un rôle plus étendu au sein du conseil d’administration et de l’équipe de direction d’Apple». Le redressement a commencé !

Amelio et Hancock occupaient leur poste chez Apple depuis 1996 seulement. Cependant, ils n’ont pas été en mesure de convaincre Apple de satisfaire le conseil d’administration de Cupertino.

Le mois précédant les départs, la société a déclaré à la Securities and Exchange Commission qu'il faudrait plus de temps que prévu à Apple pour revenir à la rentabilité. Apple a également souligné la nécessité de supprimer 3 500 emplois à temps plein.

La réémergence de Steve Jobs

À l’époque, le transfert de Jobs au sein de la société n’avait pas été commenté. Il avait rejoint Apple à la fin de l’année précédente, à la suite de l’acquisition de NeXT par Apple. Jobs et, pendant une brève période, Steve Wozniak, ont encouragé les fans d’Apple lorsque les fondateurs sont revenus à la société.

Jobs ne voulait pas immédiatement prendre la relève en tant que PDG. Néanmoins, avec le vide de puissance laissé par Amelio, Jobs a commencé à transformer Apple en société gagnante.

À ce moment-là, il a dit qu'il le faisait jusqu'à ce qu'un remplaçant plus approprié puisse être trouvé. Cependant, Jobs n’a pas mis longtemps à se consolider dans ce rôle.

Quelques mois plus tard, le 16 septembre 1997, Apple a été nommé Jobs PDG par intérim. Ce titre est rapidement devenu abrégé en iCEO, ce qui fait du rôle de Jobs le premier «i», précédant même l’iMac G3. Au début de l'année suivante, Apple redevint rentable.

Étiez-vous un fan d'Apple à l'époque ? Si oui, comment avez-vous réagi au retour de Jobs ? Laissez un commentaire ci-dessous 😉


ORLM RECOMMANDE :

CleanMyMac 2
x

   RECHERCHER