ORLM RECOMMANDE :
Redécouvez le plaisir d'un Mac tout neuf

21 septembre 1999: Une petite entreprise appelée Google sort de la version bêta, avec le lancement d'un site Web qui permettra au grand public de rechercher facilement des informations sur Internet.

Pour Apple, qui embrasse Internet avec ses produits iMac G3 et iBook , Google semble être l'allié idéal. Malheureusement, la relation ne reste pas rose longtemps.

Deux décennies après son lancement, Google régit les recherches et les services Internet. Sa gamme croissante de produits tels que les smartphones et les haut-parleurs ne fait probablement pas trembler Cupertino. Mais Android, le système d'exploitation mobile populaire de Google, pose un défi légitime au iOS d'Apple.

Lancement de Google

Alors que la rivalité entre Android et iOS a alimenté des affrontements au fil des ans, l'histoire d'Apple avec Google est plus complexe que certains ne le pensent. Pour commencer, l'algorithme fondateur de Google, PageRank - qui évalue les résultats de la recherche en fonction des «hyperliens» - est basé sur le rêve de Bill Atkinson , ancien employé d'Apple et créateur de la HyperCard , qui a travaillé sur le Mac d'origine.

Plus particulièrement, Steve Jobs a été le mentor de deux des fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin. En réalité, lorsque le duo a été invité à choisir un premier PDG de Google qui agirait en tant que "Adult Supervisor", Jobs était la seule personne sur leur liste.

En tant que PDG d'Apple et de Pixar Animation Studios, Jobs n'a pas pris le rôle. Cependant, il est fascinant de considérer que la proposition a déjà été sur la table. Le président de Google, Eric Schmidt, a ensuite rejoint le conseil d'administration d'Apple, preuve de la proximité des deux sociétés.

Apple contre Google

En fin de compte, les deux sociétés se sont brouillées avec le lancement du système d'exploitation Android de Google. Sans surprise, Jobs a vu cela comme une trahison, puisque Schmidt a siégé au conseil d’administration d’Apple lors du développement d’iOS. À ce stade, Jobs a évoqué sa «guerre thermonucléaire» sur Google et a menacé de poursuivre la société de recherche en justice.

Deux décennies après la sortie de la version bêta de Google, les relations entre la société et Apple se sont améliorées. Cependant, la bataille autour des systèmes d'exploitation mobiles, des logiciels de cartographie et des technologies d'intelligence artificielle se poursuit.

(En guise de bonus amusant, visionnez cette vidéo d'une réunion d'équipe Google fin 1999 pour vous donner une idée de la progression de l'entreprise.)


ORLM RECOMMANDE :

CleanMyMac 2
x

   RECHERCHER