En mai, un grand détaillant australien a retiré les AirTags de ses étagères en réponse aux préoccupations selon lesquelles l'AirTag pourrait représenter une menace pour les enfants en raison de la taille et de l'accès "facile" à sa batterie. 

La Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC) a un message pour les parents : « gardez les AirTags hors de portée des enfants ». C’est la deuxième fois que l’Australie a un problème avec le traqueur d’objets d’Apple.

Aujourd’hui, l’ACCC indique aussi avoir fait part à Apple « de ses préoccupations en matière de sécurité concernant l’accessibilité et la sécurité de la pile bouton à l’intérieur » du AirTag. Pour rappel, il suffit de faire une pression sur l’arrière de la balise et de tourner pour accéder à la pile. Pour le régulateur australien, ce mécanisme est trop simple, ce qui permet à des enfants d’accéder à la pile.

L'ACCC tire également la sonnette d'alarme sur l'absence d'avertissement sur la boite des AirTags du danger qu'ils pourraient représenter pour les enfants.

Apple a déjà défendu la conception d'AirTags et affirme qu'elle est entièrement conforme à la réglementation internationale et locale. Dans le communiqué, Apple a également déclaré qu'elle prévoyait de répondre directement aux préoccupations concernant l'absence d'avertissement sur la boîte de l'AirTag ; toutefois, les détails sur la date à laquelle cet emballage nouveau et mis à jour commencera à être expédié restent inconnus.

L’ACCC dit continuer de discuter avec Apple pour faire le point sur cette affaire. Le produit reste disponible à l’achat chez Apple et d’autres revendeurs en Australie dans l’immédiat.

Article AppleGeek


x

   RECHERCHER